Quelle fréquence de battements de jambes en crawl ?

Y a-t-il une bonne fréquence de battements par rapport à un cycle de bras en crawl ?

manaudou battements crawl

 Faut-il faire comme Laure Manaudou ou Sun Yang avec deux battements de jambes à chaque cycle de bras ou au contraire, est-il plus profitable de faire six ou huit battements de jambes à chaque cycle de bras comme Ian Thorpe ?

C’est une question qui revient très souvent chez les Nageurs 2.0 : Comment coordonner ses battements de jambes par rapport à ses cycles de bras ? D’un côté, il y a la théorie et de l’autre, il y a la pratique. 

Si tu veux faire partie des Nageurs 2.0, abonne-toi à la chaîne en cliquant ici, tu es sûr de ne rien rater et c’est totalement gratuit.

Tu es prêt ? C’est parti !


Les battements de jambes en crawl ont deux rôles bien distincts 

Le premier est celui d’un moteur secondaire, comme nous l’avons vu dans les vidéos précédentes sur le crawl, car ce sont principalement tes bras qui te propulsent puis dans un second temps, tes jambes peuvent éventuellement te permettre de compléter cette propulsion. 

Le deuxième est d’équilibrer ta nage puisque, lorsque tu es dans l’eau, tu es dans un équilibre constant mais cet équilibre est précaire car à chaque cycle de bras, le roulis de tes épaules et aussi celui de ton bassin va entraîner un déséquilibre que tu pourras rétablir grâce à tes battements de jambes. 

Les battements de jambes en théorie

usain bolt equilibre course

Préserver l’équilibre en crawl, est théoriquement assez simple, car c’est exactement l’opposé de la course à pied. C’est le même principe que pour la marche où lorsque ta jambe avance c’est le bras opposé qui va te permettre de t’équilibrer. De la même manière en crawl – et c’est ce qui est écrit dans la plupart des livres spécialisés – lorsque ton bras gauche se projette en avant, c’est ta jambe droite qui te permet avec un battement de conserver ton équilibre. 


Les battements en crawl sont différents dans la pratique

Mais en pratique, tenter de modifier directement la coordination de tes bras avec tes jambes est quelque chose de très difficile, de fastidieux et voire même de complètement inutile. Parce qu’en te concentrant directement sur la coordination de tes jambes, en essayant de faire un effort à ce niveau-là, tu ne vas pas obtenir les résultats escomptés très rapides voire peu ou pas de résultats du tout. En te focalisant sur l’intention, en te concentrant sur la propulsion de tes bras et en cherchant à t’équilibrer davantage, tu obtiendras de bien meilleurs résultats. 

Même si, en théorie – et tu pourras le lire ailleurs – pour bien nager en crawl, il faut avoir une bonne coordination bras / jambes, c’est-à-dire maintenir une opposition entre tes mouvements de bras et tes mouvements de jambes comme pour « bien » marcher.


Apprendre à nager c’est comme apprendre à marcher

bebe qui apprend a marcher

Un bébé, qui apprend à marcher, va se concentrer à mettre un pied devant l’autre, il va concentrer toute son attention à ne pas tomber, il ne va pas chercher à coordonner au mieux les mouvements de ses bras avec ceux de ses jambes afin de respecter la théorie du bien marcher.

Finalement, comme le fait un enfant, il vaut mieux faire confiance à ton cerveau et à ses capacités d’adaptation en te focalisant sur l’intention plutôt que sur la théorie. Alors oui, je l’admets, à haut niveau, il est intéressant de se concentrer sur la coordination bras/jambes et éventuellement c’est le genre de petit détail qui peut faire gagner quelques dixièmes voire quelques secondes sur des courses lors de compétitions.

Mais cette chaîne ne s’adresse pas vraiment à des nageurs de haut niveau aussi je vais plutôt te donner un conseil qui te concerne toi. Ce genre de détail n’entre pas dans la loi des 20/80, loi Pareto. Ce ne sont pas les 20% de changements qui vont t’apporter les 80% de résultats donc mon conseil dans cette vidéo est : « laisse la théorie aux théoriciens ».


La fréquence de battements de jambes en sprint VS en endurance

quelle fréquence de battements de jambes en sprint ?

battements crawl sprint

La particularité du sprint en crawl, est de chercher à mettre tous les moyens possibles à ta disposition pour parvenir à nager le plus vite possible. Il n’y a absolument pas de notion de rendement et donc le rôle des battements de jambes est extrêmement important comme moteur secondaire. Dans ce cas précis, il n’y a pas de questions à se poser. Plus tu vas mettre de fréquence ou chercher à mettre de la fréquence, et plus tu vas être propulsé et plus tu vas être rapide. 


quelle frequence de battements pour nager longtemps en crawl ?

En revanche si tu fais des épreuves de fond, tu as besoin d’améliorer ta résistance et alors la notion de rendement est primordiale. Tu ne vas pas seulement chercher à te propulser le plus vite possible mais tu vas chercher à te propulser le plus vite possible en dépensant le moins d’énergie possible.

battements crawl endurance

A ce moment-là, tes battements ont davantage un rôle équilibrateur même si le rôle de moteur secondaire est toujours présent. A cette question de savoir s’il faut mettre beaucoup ou pas beaucoup de fréquence lorsque tu fais des épreuves de longue distance, il n’y a pas de juste réponse et ceux qui prétendraient le contraire se trompent. Il y a des nageurs qui font beaucoup de battements, qui ont une fréquence de battements de jambes très élevée et qui sont d’excellents nageurs de fond. Cela dépend vraiment de tes capacités à maintenir un tel effort d’intensité. Et pour avoir le meilleur rendement possible, bien entendu, il vaut mieux avoir les battements les plus efficaces possibles.


Maitriser la technique de battements en crawl est important quelque soit la fréquence

battements fouet cheville

Pour être efficace en battement de jambes, tu dois nécessairement maîtriser le mouvement de fouet. Pour que ton mouvement soit propulseur, il faut absolument qu’il soit orienté vers l’arrière et non pas vers l’avant. Mais si tu as les jambes ou les chevilles plutôt raides, eh bien pour orienter ton mouvement vers l’arrière, tu vas nécessairement devoir davantage plier les genoux ce qui va entraîner des résistances qui vont t’empêcher d’avancer aussi efficacement que tu l’aimerais.

Finalement, même en augmentant la fréquence, tu ne vas pas avancer plus vite, tu peux même faire du sur place voire reculer. 


Tu veux passer un cap avec tes battements de jambes en crawl

Si toi aussi, tes battements de jambes, aujourd’hui, sont un point faible, voici ce que nous a partagé gentiment Céline, il y a quelques jours. Elle ne s’attendait pas à avoir des résultats aussi rapides après avoir pratiqué les séances de « Battements Express ». 

J’ai fait le même commentaire il y a deux semaines je crois. On m’a conseillé le programme Battements Express et bien je peux te dire que je ne regrette pas! En 15 jours la progression est importante et cela change absolument tout, en tout cas pour ma part.

Celine, Nageuse 2.0

Et si ça t’intéresse, tu peux la rejoindre en cliquant dans la description juste ici. Tu pourras aussi nous partager ton avis dans les commentaires.

battements express

Si c’est le cas, appuies sur le pouce bleu et laisses-nous un like en dessous de la vidéo. Et dis-nous en commentaire s’il t’est déjà arrivé de lire, dans la littérature concernant la natation, des textes à propos de la coordination te conseillant de maintenir une opposition entre les bras et les jambes.