TENDINITE Natation : Comment PROTEGER tes PAULES ?

Si tu as des douleurs aux épaules ou si tu ressens une gêne au niveau de l’articulation de l’épaule lorsque tu nages.

Et même si tu commences seulement à nager régulièrement depuis très récemment, cet article est fait pour toi !

Car on va y voir, les comportements qui amènent à la tendinite natation, lorsque tu nages.

Et surtout comment les éviter !

Car moi aussi, je suis passé par là…

Moi aussi j’ai enchaîné les tendinites…

Et je peux te dire que c’est ce genre de conseils que j’aurai aimé avoir à ce moment là, pour m’ouvrir les yeux !

Et pour t’éviter ce genre de déboire, je t’ai résumé dans cet article l’ensemble des comportements que tu dois adopter lorsque tu nages en crawl pour ne pas te blesser aux épaules et pour pouvoir durer dans l’effort.


Et je vais également te montrer pourquoi une bonne exécution technique va te permettre à la fois de protéger ton corps et d’être plus performant.

Et si tu veux progresser techniquement dès maintenant, tu peux cliquer ici pour que l’on puisse te guider dans ta progression.

L’article sur la tendinite en natation, c’est parti !



On va donc tout de suite voir les différentes blessures et les mouvements qui entrainent les blessures en natation. Mais si ce n’est pas déjà fait, je t’invite à t’abonner à notre chaîne Mon Coach de Natation pour rejoindre les milliers de nageurs malins !


Tendinite natation : comment protéger tes épaules ?

Le retour aérien, deux mauvais gestes qui entrainent les tendinites en natation

On va commencer avec ce qui peut te paraître être le plus évident lorsque tu nages le crawl, c’est le retour aérien. C’est le moment où tu ramènes ton bras en dehors de l’eau pour le projeter de nouveau vers l’avant.

Et à ce moment là, il y a deux critères qui sont importants et qui sont susceptibles d’engendrer des blessures aux épaules si tu ne les respectes pas.


Le retour bras tendus

Le premier point important, que j’ai l’habitude de voir en natation, c’est de nager avec les bras tendus.

Donc au moment où tu vas ramener ton bras vers l’avant, comme tu peux le voir juste en dessous, le bras va être tendu, sans aucune flexion au niveau du coude.

Crawl bras tendus
Le retour aérien avec le bras tendus

Le retour hors de l’axe

Et le deuxième défaut le plus commun, c’est de ramener ses bras en dehors de l’axe de l’épaule, sur le côté en rasant l’eau.

Attention, il y a une exception tout de même avec la technique du papillon qui nécessite ce retour arien sur le côté.

Mais en crawl, d’une part ce n’est pas efficace et d’autre part cela dégrade et abîme tes épaules.

En effet, c’est un mouvement qui sollicite énormément ton articulation de l’épaule et donc c’est vraiment quelque chose que tu dois éviter au maximum si tu ne veux pas faire de tendinite aux épaules.

Défaut retour bras hors de l'axe
Le retour avec le bras hors de l’axe de l’épaule

Les appuis sous l’eau peuvent développer une tendinite en natation

En dehors du retour aérien, le second critère susceptible de te donner des tendinites aux épaules est dû au mouvement sous l’eau.

Comme tu peux le voir dans l’exemple ci-dessous, lorsque tu pousses sous l’eau, tu risques de croiser tes appuis et de venir chercher trop à l’intérieur.

Ce qui n’est pas efficace, puisque tu vas serpenter et te dandiner dans l’eau.

Et en plus c’est traumatisant pour ton articulation, puisque de nouveau, tu n’es pas dans l’axe et en appuyant sur les côtés tu vas énormément solliciter tes pectoraux.

C’est vraiment quelque chose que tu dois éviter au maximum.

Appuis trop à l'intérieur des épaules
Ici Camille pousse trop à l’intérieur

Il faut pousser dans l’axe des épaules pour limiter les risques de tendinite en natation

La deuxième chose par rapport au trajet sous-marin, comme tu peux le voir dans ce second exemple, c’est d’aller chercher trop loin sur les côtés.

En allant chercher trop vers l’extérieur, ton épaule est très instable, c’est une position vraiment inconfortable pour ton articulation.

Et encore une fois, c’est vraiment à proscrire !

Et, de la même manière que les appuis croisés, chercher à appuyer trop à l’extérieur ce n’est pas très efficace lorsque tu veux te propulser en crawl.

Appuis extérieurs tendinite
Cette fois ci Camille pousse trop à l’extérieur

Pas de technique = pas de choco plaquettes

Après avoir vu les deux principaux défauts, au niveau du retour aérien et de la propulsion sous l’eau, qui font que tu risque une tendinite natation aux épaules, voyons maintenant un objet qui risque également de te blesser.

C’est un objet que beaucoup de nageurs utilisent.

Et souvent j’ai des frissons quand je vois parfois la façon dont il est utilisé…

Tu l’as peut-être deviné, je vais te parler des plaquettes.

Et c’est vrai que souvent, certaines personnes vont de donner des supers conseils, en te disant :

 » Utilise des plaquettes, tu vas voir, tu vas travailler tes appuis, tu vas pousser plus fort sous l’eau et tu vas être plus performant « 

Et en plus de ça, quand tu utilises les plaquettes, bien que tu sentes que ce soit plus difficile, effectivement tu vas beaucoup plus vite que si tu étais en crawl nage complète.

Et si tu souhaites des conseils pour nager plus vite en crawl, je t’invite à lire cet article juste ici.

Des fois, avec les plaquettes, tu peux sentir que chacun de tes appuis te propulse vers l’avant.

Et elles ont même tendance à corriger les appuis des personnes qui ont des appuis pas très efficaces et fuyants.

Mais alors, quel est donc le problème de l’utilisation des plaquettes ?

Tendinite natation avec les plaquettes
Attention à la tendinite avec les plaquettes

Les plaquettes accentuent les risques de tendinite aux épaules

Le gros problème lorsque tu utilises des plaquettes, c’est que si techniquement ton mouvement a des défauts, tu vas les accentuer et tu vas accentuer les déséquilibres que tu as déjà créé à mains nues en nage complète.

De ce fait, nager plus vite en plaquettes ne te mène nul part, car tu dégrades et abîmes ton articulation.

Et donc tu risques d’avoir des tendinites aux épaules.

Enfin, je ne parlerais même pas des gants palmés, qui sont fait pour l’aquagym et SURTOUT pas pour la natation !

Gant palmé

As-tu subi des tendinites en natation ?

Si tu as appris des choses ou si tu as apprécié cet article, n’hésite pas à regarder la vidéo (en haut de la page) et à me dire en commentaire (sous la vidéo Youtube) si tu as des problèmes de tendinites aux épaules ou bien si tu as des douleurs ou une forme d’inconfort lorsque tu nages.

Laisser un commentaire

dix-huit − 3 =