EPREUVE BNSSA

Temps de lecture : 3 minutes

La natation n’a plus de secret pour toi et tu aimerais mettre à profit tes compétences aquatiques pour obtenir un emploi de Nageur Sauveteur ?
En France, il existe 3 niveaux de diplôme permettant de surveiller la baignade :

  • BSB pour les surveillants de baignade titulaires (en centre de loisirs ou de vacances)
  • BNSSA pour les Nageurs Sauveteurs (lieux de baignade gratuits tels que plage, lac, …) ou assistants de maître-nageur (lieux de baignade payants)
  • BPJEPS AAN pour les maîtres-nageurs (centres aquatiques publics ou privés + possibilité de donner des cours).

Dans cet article, nous allons nous intéresser tout particulièrement au BNSSA.

C’est le Brevet National de Sécurité et de Sauvetage Aquatique. Il est soumis à certaines conditions préalables (dont le suivi d’une formation continue) et à une épreuve finale.

épreuve BNSSA


Épreuve BNSSA: les conditions d’accès

Avant de te présenter à l’épreuve pour devenir Sauveteur Aquatique (également appelé Nageur Sauveteur), certaines conditions sont nécessaires :

  • Etre âgé d’au moins 17 ans
  • Etre titulaire de l’attestation de compétences de secourisme PSE1 (Premier Secours en Equipe de
    niveau 1)
  • Etre reconnu apte médicalement
  • Suivre une formation

L’épreuve du BNSSA

Après avoir suivi la formation de sauveteur aquatique, le candidat au BNSSA devra passer 4 épreuves
éliminatoires :

PARCOURS DE 100M

25m nage libre / 2x25m avec 15m d’apnée / 25m remorquage du mannequin.
Le parcours doit être réalisé en moins de 2 minutes 40.
Les lunettes, pince-nez, tuba et palmes ne sont pas autorisés.

Positionner Tes Mains En Crawl

PARCOURS DE 250M

200m en palmes-masque-tuba / 50m remorquage du mannequin avec les palmes.
Le parcours doit être réalisé en moins de 4 minutes 20.


SECOURS À PERSONNE

Il s’agit ici de porter secours à une victime dans l’eau, proche du bord du bassin.
Lorsque le candidat va s’approcher de la personne réelle simulant une situation de détresse, celle-ci va le saisir de face. Le candidat au BNSSA devra alors se dégager de cette situation, remorquer la victime jusqu’au bord du bassin, la sortir de l’eau (sans utiliser l’échelle), vérifier ses fonctions vitales et expliquer sa démarche au jury.

Les lunettes, pince-nez, tuba et palmes ne sont pas autorisés. Le candidat devra être en short et t-shirt.


QCM DE 40 QUESTIONS DANS LES DOMAINES RÉGLEMENTAIRES ET PRATIQUES 

Il convient d’obtenir au moins 30 bonnes réponses sur les sujets suivants :

  • Connaissance du milieu
  • Diplômes, compétences et obligations
  • Organisation administrative
  • Organisation de la sécurité
  • Surveillance et sécurité des activités spécifiques
  • Conduite à tenir en cas d’accident – Premiers secours

Exemples de question du QCM sur le site du ministère de l’intérieur.

Précisions sur les parcours : le mannequin à « sauver » pèse 1,5kg (à sec) et se trouve à une profondeur
entre 1,80m et 3,70m. Lors du remorquage du mannequin, il convient de veiller tout particulièrement à ce que celui-ci ait le visage au-dessus du niveau de l’eau afin d’avoir les voies aériennes dégagées (une
tolérance de 3 secondes d’eau sur le visage du mannequin est toléré sur le parcours).

Pour te donner une idée du déroulé de l’épreuve BNSSA, je te propose de regarder un reportage de France 3.

Maintenant que tu connais les 4 épreuves du BNSSA, il est temps de commencer ta préparation aux épreuves aquatiques. Je te conseille pour cela mes vidéos que tu peux retrouver sur ma chaine Youtube en cliquant ici.