Comment nager le papillon comme Michael Phelps

Le secret pour nager le papillon comme Michael Phelps et l’erreur qui t’empêche de bien respirer en papillon.

Et reste bien jusqu’à la fin de ces vidéos car je vais t’expliquer pourquoi toi, tu n’es pas capable encore aujourd’hui de nager le papillon comme Michael Phelps. D’ailleurs, moi non plus. 

L’erreur principale, elle vient de la respiration et on va voir ensemble pourquoi c’est très important de bien maîtriser la respiration en papillon. 


Le problème majeur avec la respiration en papillon

En crawl, en brasse et surtout en papillon, il est très important de sortir la tête et surtout la bouche hors de l’eau pour respirer. C’est évident, mais le point commun de toutes ces nages, c’est que la position dans laquelle tu es le plus rapide, le plus hydrodynamique, c’est lorsque ta tête est dans l’eau. Qu’est-ce que cela signifie ? Lorsque tu prends une respiration, tu sors la tête de l’eau et ton corps va se redresser en créant davantage de résistance et donc une perte de vitesse. C’est particulièrement vrai pour le papillon. Lorsque tu sors ta tête de l’eau, tes jambes vont s’enfoncer, ton corps ne va plus être à l’horizontale mais tendre vers une position plus verticale créant ainsi davantage de résistance. C’est ce qui se passe pour tout nageur normalement constitué. 

Le secret de michael phelps pour respirer en papillon

echauffement michael phelpes papillon

Pourquoi Michael Phelps est-il le nageur le plus titré de toute l’histoire de la natation ? 

Pourquoi a-t-il été quasiment invaincu pendant toute sa carrière sur sa discipline préférée, le papillon?

La particularité de Michael Phelps, c’est son hyperlaxité. 

En effet, il est très souple au niveau de ses articulations et même si la plupart des nageurs sont de nature plutôt hyperlaxe et très souples à ce niveau, Phelps l’est davantage et il adore le faire savoir dès qu’il monte sur le plot.

Cette hyperlaxité au niveau des épaules lui permet de tourner avec beaucoup plus d’amplitude les bras lorsqu’il nage le papillon et donc de sortir moins la tête pour respirer. Mais surtout, il est capable de faire replonger sa tête beaucoup plus profondément que ses épaules sans gêner son retour aérien. Cela lui permet de faire instantanément remonter ses jambes à la surface et d’équilibrer davantage sa nage en papillon. Ainsi, lorsque Michael Phelps sort la tête de l’eau pour respirer puis la replonge, il reste beaucoup plus à l’horizontale que nous. Cela lui permet de pouvoir respirer à chaque coup de bras sans perdre de vitesse, puis de s’oxygéner davantage, de retarder l’arrivée de la fatigue et de maintenir une intensité plus élevée lors des entraînements ou d’une compétition.

Les ondulations de MIchael phelps sont efficaces grâce a sa souplesse de cheville

De plus, il chausse du 48 et ses chevilles hyperlaxes lui permettent d’exercer un mouvement de fouet beaucoup plus important et avec davantage d’amplitude que nous ne pouvons le faire.

La souplesse des chevilles, nous t’en parlons depuis bien longtemps sur la chaîne Mon Coach de Natation. C’est un des éléments fondamentaux de notre programme « Battements express » que tu peux retrouver ici. 

Nous avons d’ailleurs profité de ce week-end pour faire une mise à jour et nous allons ajouter un bonus spécial pour améliorer tes ondulations et être plus efficace, que ce soit lors des coulées ou pour nager le papillon. 

Erreur #1 : La respiration en papillon

michael phelps papillon

La première erreur à éviter absolument, c’est de trop chercher à sortir la tête de l’eau.

Ce n’est pas juste un problème de technique, c’est aussi lié à ton besoin de survie que de sortir la tête de l’eau pour respirer et surtout ne pas avoir, ne serait-ce qu’un tout petit peu d’eau dans la bouche. Dans cette situation, tu cherches forcément à sortir la tête au maximum de l’eau pour dégager tes voies respiratoires.

En papillon, il faut avoir un certain niveau de maîtrise technique, de maîtrise de l’élément et tu dois être parfaitement à l’aise avec l’eau. Un bon niveau de maîtrise du crawl va te permettre d’apprendre le papillon beaucoup plus facilement et surtout t’éviter plusieurs mois, voire plusieurs années de galère dans ton apprentissage.

la respiration de michael phelps en papillon

Tu peux donc, dès aujourd’hui, mettre en place un nouveau repère et plutôt que de chercher à sortir totalement la tête de l’eau, tu peux essayer de sortir moins ton menton, par exemple. Celui-ci n’a pas besoin de sortir complètement de l’eau pour dégager tes voies aériennes. Seules ta bouche et ton nez ont besoin de sortir de l’eau pour te permettre de respirer comme sur l’image ci-dessous.

technique de respiration en papillon

La solution de franck esposito pour respirer en papillon

respiration papillon esposito

Si tu suivais la natation, il y a quelques années, avant l’ère « Laure Manaudou », nous avions en France un spécialiste du papillon : Franck Esposito. Il était également spécialiste des coulées puisque, à l’époque, il était autorisé de faire 45 m de coulée sur un 50m papillon. Sa technique de respiration en papillon était particulière puisqu’il respirait sur le côté. Cela lui permettait de dégager ses voies aériennes sans avoir à relever la tête devant.

Ainsi les déséquilibres, engendrés par la sortie de la tête au moment de la respiration, étaient beaucoup moins importants et cela lui permettait de conserver cette position horizontale plus longtemps.

La respiration sur le coté en papillon est un excellent éducatif

Apprendre à respirer sur le côté, ce n’est certainement pas la première étape pour apprendre à nager le papillon. En revanche, si tu maîtrises déjà la nage, c’est un bon moyen pour progresser. Quand je dis maîtriser, je veux dire que tu es capable de nager 50, 100 ou même 200 m en papillon sans t’arrêter.

 Attention à l’entraînement, mieux vaut t’entraîner à respirer à la fois du côté gauche et du côté droit, un peu comme en crawl, avec le trois temps ou le cinq temps pour éviter de solliciter toujours le même côté de tes cervicales.

As-tu déjà essayé de respirer sur le côté en papillon ?

Mets-nous un like en appuyant sur le pouce bleu en dessous la vidéo si cela t’a plus, que nous partagions un conseil à la fois pour les débutants et à la fois pour les plus avancés. Si tu es déjà un bon nageur, voici 3 astuces pour améliorer ton virage en papillon

Et dis-nous dans les commentaires, si tu as déjà essayé de respirer sur le côté en papillon ou si tu comptes le mettre en place. Cela nous ferait très plaisir d’avoir ton retour, soit dans les commentaires, soit sur le groupe Facebook Nageur 2.0 pour savoir si tu as réussi ou si cela a été un calvaire

Rejoins le Club des Nageurs 2.0 en t’abonnant à la chaîne.