Natation | Le meilleur sport CONTRE le STRESS ?

natation sport anti stress

Alors dis-moi, es-tu de nature stressée ou bien est-ce que tu es un peu comme moi, est-ce que tu as toujours un million de choses en tête et un million de choses que tu imagines devoir faire. Tu es tout le temps focalisé sur ce que tu dois faire, sur le futur, ou bien sûr ce que tu as fait par le passé. Et finalement, comme moi, tu n’arrives jamais à te focaliser vraiment sur l’instant présent. Un truc que j’entends souvent depuis que je suis gamin, c’est Thomas, il est dans la lune. Je ne suis jamais vraiment à ce que je fais maintenant.

Alors, j’ai essayé plein de choses, notamment la méditation, je ne parviens pas à contrôler mon esprit, j’ai toujours l’impression d’avoir mille choses en tête et finalement la méditation me stresse plus qu’autre chose, puisque je ne parviens pas à faire le vide, quand mon corps ne fait rien et que je suis immobile.

Et finalement, en échangeant avec Greg notre expert, je me suis rendu compte que lorsque je nage, lorsque je fais de la natation, je ne pense à rien d’autre qu’à ma nage, qu’à l’instant présent, je suis focalisé sur mes mouvements, sur la position de mes bras, de mes jambes, de ma tête ou bien même simplement sur ma respiration. Et finalement, c’est à l’instant où je me mets dans l’eau et que je commence à nager, jusqu’à même plusieurs heures après avoir nagé, que je me sens le plus détendu et le plus relaxé, parce que je suis parvenu à faire le vide dans ma tête.

Et je me suis demandé un peu comment ça fonctionnait et surtout, j’ai posé la question à Greg pour avoir son avis là-dessus. Grâce à Greg, on va donc essayer de comprendre pourquoi et comment cela fonctionne.

T’es prêt ? C’est parti !

Greg : En natation, on est essentiellement concentré sur l’aspect kinesthésique.

Thomas : D’accord !

Greg : C’est-à-dire sur les sensations. Pourquoi ? Parce que quand vous êtes dans l’eau, il y a une ablation partielle de la vue, de l’écoute et de l’olfactif. On est uniquement concentré sur les sensations, quand on est dans l’eau. Et qu’est-ce que ça provoque ça ? Quand on est concentré uniquement sur ses sensations ? Ça développe la conscience de soi, on est plus à l’écoute de son corps. Et quand on est plus à l’écoute de son corps, on est à même de voir les choses venir et d’anticiper la blessure, parce que… Pourquoi je dis ça ? Parce que ceux qui font régulièrement de la course à pied, souvent ils écoutent de la musique et ils y vont à fond, ils n’écoutent pas leur corps et ils se blessent facilement. La natation permet de développer cet aspect de conscience corporelle qui est très important. Et notamment là, on retrouve des activités à la mode, comme la méditation et le yoga, qui sont des activités calmes. Cependant, ça développe cette conscience corporelle aussi, mais la natation en fait, c’est plus dynamique que la méditation et le yoga. Et donc, c’est pour certaines personnes, c’est plus pertinent de faire la natation pour développer cette conscience.

Thomas : D’accord. Donc pour être davantage à l’écoute de soi, pour être plus à même de se relaxer, peut-être faire aussi diminuer le niveau de stress parce que, moi, tu m’as parlé là de yoga, d’activités de méditation souvent, c’est pour les gens qui cherchent à justement être plus relâchés, plus détendus, et puis, à diminuer leur stress. La natation, ça a aussi ces vertus là, puisque, c’est des activités qui sont similaires, c’est ça ? T’es concentré sur ton corps.

Greg : Oui c’est ça, t’es concentré sur ton corps.

Thomas : Et en même temps, tu n’es pas sur place.. Moi, je sais que, par exemple la méditation, c’est un truc sur lequel, j’ai beaucoup de mal, j’ai déjà essayé, mais le fait de ne rien faire, et d’être sur place, je me sens un peu mal à l’aise. Et puis, j’ai du mal en fait, j’ai l’impression que mon esprit, c’est comme un petit singe qui est ivre, et c’est impossible à contrôler quoi. C’est vraiment, ça part dans tous les sens.

Greg : La méditation, c’est très difficile, donc pourquoi pas commencer par la natation, pour développer la conscience corporelle et après passer par la méditation. Ça peut être un schéma d’évolution progressive.

Thomas : D’accord, bah écoute, c’est intéressant le fait de pouvoir pratiquer la natation, moi je sais que c’est quelque chose qui me détend énormément, quand je suis dans l’eau et que je nage, je pense qu’à nager en fait, je ne pense pas à un milliard de choses en même temps, je pense vraiment aux sensations que je peux avoir sur mon corps.

Greg : Tu es connecté à l’instant présent.

Thomas : Ouais, exactement !

Greg : Et il faut savoir un truc, à chaque fois qu’un événement bénéfique se produit dans notre vie, quand on est heureux, on est connecté à l’instant présent.

Thomas : D’accord !

Greg : Quand on est très heureux, on ne pense pas au futur, au passé, on est ici et maintenant. Et justement ça, ça provoque du bien-être, d’être conscient de son corps et d’être ici et maintenant.

Thomas : Ouais, d’avoir, en fait finalement, de faire le vide dans sa tête, de ne penser à rien, si ce n’est là où on est ou ce qu’on fait. C’est intéressant, parce que c’est difficile, on est hyper connecté, on a beaucoup de choses en même temps à faire. Et finalement, la natation permet de se recentrer plus facilement, sans avoir un niveau d’expertise important. Par exemple, moi pour la méditation, je n’ai pas le niveau d’expertise suffisant, enfin en tous cas, c’est le sentiment que j’ai, pour me recentrer sur moi-même, alors qu’en natation, même sans être un expert, le simple fait de penser à mes mouvements, à ce que je suis entrain de faire, j’arrive à me relâcher !

Greg : Voilà, c’est toujours la même chose. Il ne faut pas voir juste une activité, il faut voir plusieurs activités, comment on peut les mettre en combinaison.

 

J’espère que cette interview t’a plu, moi j’ai appris énormément de choses ! Si ça t’a plu, pense à t’abonner en cliquant sur le bouton juste en dessous !

Abonnez vous

Et j’aimerais savoir, dans les commentaires, est-ce que, comme moi, tu parviens à faire le vide lorsque tu nages, tu parviens à te relaxer, à te détendre et que, même en sortant de la piscine, tu te sens beaucoup moins stressé qu’avant ?

 

Pour te perfectionner encore plus en crawl, je t’ai préparé une série de 5 vidéos gratuites. Clique sur le lien pour les recevoir et les consulter. Et rejoins le club des nageurs 2.0 en t’abonnant à la chaîne !

Apprendre à nager le crawl

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


cinq + 7 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.