Natation | Etirements passifs, STOP aux bêtises !

etirements passifs

J’entends et je vois encore parfois des sportifs s’étirer avant même de se mettre à l’eau et de commencer leur séance.

Pourtant, c’est une très très mauvaise idée et surtout d’un point de vue de ta santé, mais aussi pour tes performances. Bien entendu, si aujourd’hui je te dis ça, c’est parce que j’ai été poser la question à un expert dans ce domaine Greg le kiné du sport. Et on va voir tout de suite pourquoi c’est une mauvaise idée de s’étirer avant l’entraînement.

Et si tu ne veux plus te blesser, tu peux télécharger directement ma routine d’échauffement.

Tu es prêt ? C’est parti !

 

 

Thomas : Alors du coup, j’ai une autre question qui revient super souvent avec Mon Coach de Natation, c’est par rapport aux étirements. Alors, on entend un peu de tout sur le net, on entend, on voit un peu de tout sur les livres, pleins de discours différents, c’est pas évident de savoir à quoi se fier justement par rapport à ça. Toi, qu’est-ce que tu préconises par rapport à la natation, moi je crois à savoir que c’est très important d’être souple en natation ? Est-ce que tu peux nous en dire un peu plus déjà par rapport au sport en particulier par rapport à la nation ?

Greg : Donc effectivement, tu as raison par rapport à la natation, c’est très important les étirements, notamment tous les sports qui recherchent une bonne amplitude articulaire comme la danse. Pour des sports, comme la course à pied, la boxe, ça c’est un peu moins important, mais même si c’est quand même un peu important, mais pour la natation effectivement c’est très important. Donc, les étirements déjà ça se fait toujours après l’effort.

Thomas : Ok.

Greg : Après l’effort c’est mieux, avant l’effort on peut faire, mais pas en statique.

Thomas : D’accord

Greg : C’est dynamique.

Thomas : D’accord. Donc avant l’effort, les étirements classiques, ceux qu’on entend, par exemple attraper sa cheville, et tirer pour étirer le quadriceps, donc l’avant de la cuisse, ça c’est à bannir vraiment avant l’effort ?

Greg : Oui. Alors, pourquoi c’est à bannir ? Premièrement, un muscle à froid, l’aponévrose qui entoure le muscle est moins bien extensible lorsque c’est à froid.

Thomas : D’accord, c’est plus fragile.

Greg : C’est plus fragile et c’est plus dur à étirer, parce qu’il y a moins de sang , donc c’est plus difficile.

Thomas : D’accord.

Greg : Deuxièmement, quand tu étires un muscle avant l’effort, tu diminues les récepteurs proprioceptifs, donc il a une moins bonne protection des articulations.

Thomas : D’accord, donc, en fait si on s’étire avant, d’une part le muscle est plus tendu, il est plus rigide, donc il est plus fragile et susceptible d’avoir des cassures. Et en plus de ça, on diminue les réflexes de protection du muscle, la proprioception, c’est ça ?

Greg : C’est ça oui. On le diminue parce que ça a un effet antalgique les étirements, on augmente le seuil douloureux du muscle. C’est-à-dire que s’il y a quelqu’un, il y a des petites sensibilités aux muscles, des petites déchirures, il va moins les sentir s’il s’étire avant.

Thomas : Donc, on est moins réceptifs en fait, même au fait de se blesser, donc par exemple si on va se blesser après s’être étiré, on ne va même pas le sentir. Ok.

Greg : Alors, le sportif en fait il va le sentir après.

Thomas : D’accord, donc c’est quand ça va revenir à froid.

Greg : Oui, quand ça va revenir, il va se dire « ah merde ».

Thomas : Donc c’est vraiment à proscrire, c’est vraiment un truc important, les étirements au sens classique auquel on l’entend, donc s’étirer vraiment de manière statique c’est ça?

Greg : Oui.

Thomas : Donc ça, c’est à proscrire définitivement puisque l’on risque de se blesser. On est plus susceptibles de se blesser et en plus, si on se blesse, on risque de ne même pas le se sentir. Donc toi, qu’est-ce que tu préconises à la place de ça ?

 

Stop ! Allez la suite dans l’article “Natation | Comment bien s’étirer” avec Greg, qui nous donnera des étirements à pratiquer avant la séance et surtout après la séance. Et comme d’habitude, dis-moi en commentaire si tu es impatient(e) de connaître la suite ou quels étirements tu pratiques avant ta séance.

 

Pour te perfectionner encore plus en crawl, je t’ai préparé une série de 5 vidéos gratuites, clique sur le lien pour les recevoir et les consulter. Et rejoins le club des nageurs 2.0 en t’abonnant à la chaîne !

Apprendre à nager le crawl

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.