Fini les PLONGEONS ratés à la PISCINE

Technique plongeon natation

Fini les plongeons ratés à la piscine !

Comment réussir un plongeon de départ en natation ?

On va voir, à travers un petit florilège de différentes techniques et de différents ratés, comment faire un beau plongeon et quelle est la bonne technique de plongeon en natation.

Allez c’est parti pour le top 3 des choses à ne pas faire pour réussir son plongeon en natation.

Allez on voit tout de suite les 4 choses à faire pour réussir un plongeon en natation, oui il y en a eu une de plus depuis le générique, mais avant ça, si ce n’est pas déjà fait je t’invite à t’abonner en cliquant en dessous sur le bouton s’abonner à la chaîne Mon Coach de Natation, pour rejoindre les milliers de nageurs malins et puis surtout pour progresser en natation.

Et juste avant, si tu veux progresser techniquement en crawl, tu peux télécharger la méthode crawl en 5 étapes, crawl 2.0, pour les nageurs qui veulent avoir une bonne technique finalement en crawl et puis voilà, tu peux le faire tout de suite.

 

Erreur numéro 1, alors il n’y a pas de trucage pour toutes ces vidéos, c’est réalisé sans trucage, les coachs se sont dégonflés, c’est moi qui ai fait toutes ces démonstrations, parce qu’ils ne voulaient pas être rouges, particulièrement Camille !

Ne regarde pas devant !

Donc, dans cette première erreur, ce que tu vas pouvoir voir, c’est ce qu’il ne faut pas faire surtout, c’est de regarder devant, parce que au moment où tu entres dans l’eau, si tu ne colles pas bien ton menton contre ta poitrine et que tu décides subitement de relever la tête pour voir si jamais il y a toujours l’eau au moment où tu as plongé. A ce moment là, tu vas faire ce qu’on appelle un énorme plat, donc comme tu peux le voir ici, je fais une superbe démonstration, s’il fallait nommer cette erreur numéro 1, je dirais que ça c’est le grand classique, le coup du je regarde à la dernière minute et je m’éclate sur l’eau, parce que je n’ai pas rentré la tête et je ne me suis pas fait confiance ! Et le petit bonus avec ce genre de technique de plongeon, et bien si tu relèves la tête au dernier moment, tes lunettes elles partent en même temps et donc c’est parfait pour la suite de ta course, tu vas bien la rater… Je ne parle pas du style à toute épreuve que tu as, lorsque tu as les lunettes qui te remontent le nez, là c’est la grande classe !

 

Mets tes mains en fusée !

La deuxième chose à ne pas faire lorsque tu veux réussir un beau plongeon bien efficace, c’est d’écarter les mains, ou de plonger avec les mains écartées dès le départ. Alors tu ne risques pas de faire un plat, mais bon lorsque tu vas entrer dans l’eau, tes mains elles vont complètement partir probablement sur les côtés ou en tous cas elles vont bouger, donc tu vas créer de la résistance, tu vas ralentir… Donc ce que je te recommande de faire, c’est de bien avoir une main au dessus de l’autre, comme tu peux le voir ici, de bien rentrer la tête, d’être bien gainé, bien dur et à ce moment là quand tu vas rentrer dans l’eau, ça ne va pas bouger, tu vas être bien profilé et tu vas pouvoir glisser très loin. Et puis tu vas en impressionner plus d’un en plus !

 

Ai confiance !

Troisième erreur, et là on pense aux petits enfants tout mignons qui ont peur de l’eau et qui ne veulent pas trop se laisser tomber dans l’eau et à ce moment là, bah ça donne un truc à peu près comme ça, où tu n’oses pas te laisser, donc tu vas sauter, parce qu’on t’a expliqué qu’il fallait sauter, mais vu que tu t’es pas laissé tomber en avant et donc tu n’as pas fait le choix de partir la tête la première et bien tu arrives avec les pieds, les mains et la tête en même temps, et puis bah ça arrive de faire un bon petit plat du visage ou du haut du corps. Et ça, la seule et unique raison, c’est la peur !

Pousse sur tes jambes !

Enfin, la quatrième raison, et là vraiment, c’est le pire plongeon, c’est celui qu’on peut voir de ceux qui ne maîtrisent pas encore le truc, mais ils ne sont pas loin de le maîtriser, donc ça c’est en cours d’apprentissage. Tu as compris qu’il fallait te laisser tomber, donc tu n’as pas froid aux yeux, tu as mis tes mains devant, tu as rentré ta tête, tu te laisses tomber gentiment et puis tu ne pousses pas sur tes pieds… Et du coup ça donne, un truc comme ça et tu finis par faire un gros plat et à ce moment-là, ce n’est pas la peur qui t’as retenu, c’est vraiment d’avoir simplement oublié de pousser bien sur tes jambes pour aller chercher le plus loin possible.

La persévérance est la clé !

Alors, je te rassure moi aussi je suis passé par toutes ces étapes et le fait de les revivre aujourd’hui et bien effectivement il y a des trucs plus agréables, mais finalement il n’y a pas le choix, il faut essayer un peu toutes ces étapes, il faut se planter plusieurs fois, surtout lorsqu’on apprend à plonger, il faut faire un bon gros plat et le répéter un petit peu. Et puis on s’en remet, on fini par progresser et à la fin, si tu arrives à maîtriser pas trop mal ton truc, ça peut donner quelque chose comme ça où simplement tu entres avec grâce et élégance dans l’eau, tu glisses et là tu peux impressionner tous tes amis, ta famille et puis en plus tu as la classe, tu sautes dans la piscine comme un maître-nageur !

 

Alors si tu as appris des choses ou si tu as apprécié cette vidéo, comme d’habitude laisse moi un commentaire !

 

 

Pour te perfectionner encore plus en crawl, je t’ai préparé une série de 5 vidéos gratuites, clique sur le lien pour les recevoir et les consulter. Et rejoins le club des nageurs 2.0 en t’abonnant à la chaîne !

Apprendre à nager le crawl

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.