Les 3 erreurs du débutant en papillon

Comment nager le papillon

Si aujourd’hui, tu galères à nager le papillon, si tu veux découvrir, et surtout maîtriser la technique pour nager correctement le papillon, cette vidéo est faite pour toi !

Car, dans cette vidéo, on va voir ensemble comment maîtriser la technique du papillon, et on va le voir à travers les 3 erreurs principales du débutant, mais surtout, je vais même te rajouter un petit bonus, et puis je vais t’expliquer pourquoi le papillon est si particulier.

T’es prêt ? Allez c’est parti !

On va voir ensemble comment nager le papillon surtout quand on est débutant, mais si ce n’est pas déjà fait, je t’invite à t’abonner et à rejoindre les milliers de nageurs 2.0, et pour ça, rien de plus simple, c’est gratuit, il suffit de cliquer sur le bouton s’abonner en dessous de la vidéo et tu vas pouvoir rejoindre les nageurs malins !

Surtout, si tu veux progresser en natation, j’ai préparé la méthode crawl 2.0, c’est gratuit, tu peux la télécharger en dessous dans la description, une suite de 5 vidéos pour progresser en crawl, et surtout avoir les bases techniques.

C’est la nage qui est la plus difficile physiquement.

Et pour commencer, le papillon à la particularité d’être la nage que l’on apprend souvent en dernier, puisque c’est la nage qui est la plus difficile physiquement. En réalité, il est presque impossible, pour tout le monde, de nager le papillon en souple, ou de le nager de manière en aérobie, donc c’est-à-dire sur une longue distance, en travaillant l’endurance par exemple. Et ça, à part quelques très rares exceptions, c’est principalement pour des raisons qui sont physiques et techniques. Alors, ça demande une certaine force, et puis si tu n’es pas parfaitement, si tu ne maîtrises pas parfaitement justement le papillon, et bien techniquement ces lacunes vont être compensées bah justement par ton physique, par la force.

Pour nager efficacement en papillon tu dois maitriser la coordination

Et la transition est parfaite, puisque ça m’amène justement au premier point, à la première erreur du débutant, c’est de nager en force, quand on n’a pas la maîtrise technique, et donc quand on ne parvient pas à coordonner les ondulations en jambes et les mouvements de bras, et bien on a tendance justement à forcer beaucoup sur les bras pour essayer d’avancer et de sortir la tête de l’eau. Alors qu’en réalité, lorsqu’on veut nager le papillon et surtout qu’on veut le nager efficacement, il est très important d’avoir une bonne coordination et c’est ce mouvement d’ondulations avec les jambes qui va te permettre de te propulser et de te faciliter la tâche, au moment où tu vas avoir besoin de faire cette propulsion sur les bras et puis de sortir la tête pour respirer.

Comment passer du mode survie en papillon au mode marche avant ?

Et la conséquence justement, de ces défauts techniques, de cette mauvaise coordination, elle va t’amener au second point, à la seconde erreur, tu vas avoir du mal à sortir la tête pour respirer et du coup, ton mouvement de bras, au lieu de pousser vers l’arrière pour te propulser vers l’avant, tu vas pousser vers le fond de la piscine, tu vas appuyer avec tes mains vers le fond pour pouvoir faciliter ta sortie de tête devant et puis pour pouvoir simplement respirer. Et finalement, en nageant de cette façon, ça pourrait plus s’apparenter à de la survie qu’à une recherche d’appuis pour avancer. Alors, pas de panique bien évidement, ce défaut il est normal, il est souvent présent chez tous les débutants et plutôt que d’essayer de corriger ça directement, on peut plutôt chercher à améliorer sa coordination, puisque ce défaut est une conséquence, de ce premier défaut, finalement de cette première erreur : la coordination.

Nage avec ta tête

Enfin, cette dernière, cette troisième et dernière erreur du débutant, c’est de ne pas rentrer la tête finalement au bon moment. La tête, elle doit être coordonnée, à la fois avec le mouvement des bras et des jambes, en fait, la coordination finalement, c’est vraiment le pilier central de la nage du papillon, un peu comme la brasse, et de la même manière, il va falloir que tu rentres ta tête au bon moment. Et l’erreur classique justement, c’est de penser à d’abord rentrer les bras après ton retour aérien, et ensuite seulement dans un second temps de rentrer la tête. En réalité, c’est pas du tout ça, comme tu peux le voir dans l’exemple ici, tu dois toujours rentrer ta tête juste avant de rentrer les bras, et ce détail qui peut te paraître anodin aujourd’hui, et finalement essentiel, puisque en fait, au moment où tu vas rentrer ta tête avant tes bras, et bien ça va te permettre deux choses, d’une part, ça va te faciliter le retour des bras vers l’avant, et deuxièmement ça va te permettre d’amorcer ton ondulation au meilleur des moments. Et puisque le papillon c’est une nage difficile, autant ne pas se mettre des bâtons dans les roues dès le début.

L’astuce en or pour s’entrainer en papillon sans souffrir avec la technique de respiration.

Alors bien entendu, on a beaucoup parlé de la coordination, et surtout de la respiration un peu, puisque c’est la plus grande difficulté justement en papillon pour le débutant, tu luttes toujours pour respirer, mon astuce pour réussir plus facilement, et bien c’est d’utiliser le tuba frontal, c’est un truc vraiment très simple, puisque à partir du moment où tu as le tuba frontal, tu n’as plus besoin de sortir la tête devant pour respirer, tu n’as plus besoin de te concentrer sur ta respiration,  et à ce moment là, tu peux te focaliser à 100% sur la coordination entre tes ondulations et tes mouvements de bras, et puis tu peux t’appliquer, tu peux vraiment, en fait, enchaîner presque les longueurs en papillon, même si ta technique est très imparfaite pour le moment, tu vas pouvoir l’améliorer au fur et à mesure, sans exploser à chaque fois que tu fais 25m ou 15m en papillon.

Fais quand même attention, avec le tuba frontal, si tu rentres trop la tête, et que tu vas trop en profondeur, et bah tu vas te retrouver avec de l’eau dedans.

Tu n’as pas de tuba frontal et tu veux progresser en natation ? Allez, je t’ai mis un lien juste en dessous, si tu veux t’en procurer un immédiatement.

Le tuba que je te recommande : http://amzn.to/2xlHeZX

Est-ce que tu as aimé cette vidéo, est-ce que tu as appris quelque chose aujourd’hui ? Si c’est le cas, tu peux mettre un like juste en dessous de la vidéo en appuyant sur le pouce et surtout dis moi en commentaire :

Est-ce que tu vas tester cette technique justement avec le tuba ou est-ce que tu as les mêmes difficultés aujourd’hui par rapport au papillon. Et finalement, quelle est ta plus grande difficulté en papillon ?

 

Pour te perfectionner encore plus en crawl, je t’ai préparé une série de 5 vidéos gratuites, clique sur le lien pour les recevoir et les consulter. Et rejoins le club des nageurs 2.0 en t’abonnant à la chaîne !

Apprendre à nager le crawl

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.