Dos crawlé | 3 Bonnes raisons de nager sur le dos !

As-tu des douleurs dorsales ?
Ou bien peut être as-tu le dos vouté ? Les épaules rentrées vers l’avant ?
Peut-être même que ton médecin t’a prescrit de la natation pour ta santé ?
Et si aujourd’hui tu ne fais pas de dos crawlé lors de tes séances de natation, cette vidéo est faite pour toi.

On va voir ensemble dans cette vidéo pourquoi commencer par le dos crawlé lorsque tu débutes en natation. Mais aussi on va voir pourquoi le dos est bon pour ta santé et pourquoi tu dois absolument l’intégrer lors de tes entrainements surtout si tu nages très régulièrement en crawl !
T’es prêt pour le dos crawlé ? Allez c’est parti !!

On va voir tout de suite les 3 Bonnes raisons pour nager le dos crawlé, mais si ce n’est pas déjà fait je t’invite à t’abonner en cliquant sur le bouton juste en dessous. C’est gratuit et tu ne rateras plus rien de toutes les actualités et tu vas même progresser en natation grâce à ça.


Et si tu veux aller plus loin j’ai la méthode crawl 2.0 que tu peux télécharger gratuitement dans la description ou bien à la fin de cette article pour apprendre à nager le crawl efficacement.

Allez, on commence avec la première bonne raison de nager le dos crawlé, et bien c’est parce que c’est la nage la plus facile. C’est d’ailleurs la nage avec laquelle on commence avec les enfants, parce que c’est la nage où tu es tout le temps avec la tête en dehors de l’eau, tu as tout le temps les voies aériennes qui sont dégagées. Et pour nager le dos efficacement, tu dois être le plus horizontal possible et avoir finalement les oreilles dans l’eau, le ventre à la surface et comme je le dis souvent aux enfants : la formule magique « plafond, menton, bidon ». Donc tu regardes le plafond, tu lèves le menton, tu sors le bidon et tout va bien. Tu flottes.
Du coup lorsque tu nages sur le dos, tu n’as plus qu’à te concentrer sur une seule chose, à partir du moment où tu peux flotter et respirer sans effort tu n’as plus qu’à te concentrer sur ta propulsion. Ce n’est pas du tout le cas, par exemple en crawl ou en brasse, où tu es toujours obligé de sortir la tête pour respirer. Là vraiment, tu te concentres simplement sur comment avancer, et tu fais tourner les bras, tu fais des battements et tout va bien.

L’autre truc important techniquement en dos crawlé, c’est de garder la tête bien fixe. Et justement ça, ça m’amène au deuxième point par rapport au dos crawlé : pourquoi c’est la meilleure nage pour ta santé? Et justement, je vois encore souvent au bord des bassins des nageurs qui viennent me voir en me disant : « voilà, mon médecin m’a prescrit de la natation pour soigner mon dos, mes cervicales ou bien même mes genoux.

Et bien, je vais te dire tout de suite pourquoi c’est beaucoup plus intéressant de faire du dos crawlé plutôt que du crawl et surtout plutôt que de la brasse. Déjà par rapport à la brasse, pour tes genoux la brasse ce n’est vraiment pas terrible, puisque tu pivotes autour d’un axe et du coup, ça a tendance à forcer sur les articulations et ça peut généralement créer pas mal de frottements au niveau des cartilages. Et puis ça étire vachement les tendons, particulièrement à l’intérieur des genoux, parce que c’est tout le temps entrain de forcer dessus.

La deuxième chose par rapport au dos, par rapport aux cervicales, lorsque tu es en dos, tu as une position où tu es justement dans l’alignement. Ta tête, ton tronc et ton bassin sont bien alignés. Donc, tu n’as pas le problème par exemple où en brasse quand tu lèves la tête devant, voilà tu viens tirer, travailler tout le temps sur tes cervicales surtout si tu restes la tête à la surface de l’eau. Mais ça, je ferais une vidéo probablement là dessus.
Et de la même manière en crawl, où lorsque tu viens respirer, tu viens pivoter sur le côté, où tu viens travailler toujours sur tes cervicales à chaque respiration. En dos, tu n’as pas du tout ces contraintes physiques qui sont sur tes cervicales. Et du coup, c’est vraiment la nage qui, selon moi, est la moins traumatisante d’un point de vue santé.

Et si ton médecin t’a prescrit de la natation, je te conseille vraiment de faire un maximum de natation sur le dos, que ce soit en dos crawlé ou que ce soit peut-être même avec des palmes si tu n’as pas de difficulté par rapport à ça. Tu vas pouvoir travailler, te renforcer, te muscler et surtout sans abimer justement tes cervicales et ton dos.

Et même si tu n’as pas de problème de dos, en tout cas ils n’ont pas été détectés, si ton médecin ne t’a rien prescrit, et que tu t’entraînes par exemple juste régulièrement en natation, soit parce que tu as envi de faire des compétitions d’eau libre, ou des triathlons ou bien même simplement pour le plaisir, je te recommande fortement d’intégrer le dos crawlé au sein de ton entrainement comme je peux le faire avec les nageurs du groupe «Nageurs 2.0 » ou de « Endurance Express » pour deux raisons.

La première c’est pour évidemment varier un peu dans tes entraînements et ne pas rentrer dans cette routine, et de nager qu’une seule nage parce que techniquement, c’est intéressant de travailler sur différentes nages.
Et la deuxième, c’est réellement très important parce que, en fait, lorsque tu vas enchaîner les longueurs en crawl et toujours effectuer les mêmes mouvements, et bien tu sollicites davantage tes pectoraux, tu sollicites davantage le faisceau antérieur justement de tes deltoïdes. Et du coup, bah voilà tu vas avoir cette espèce de dos voûté, tu vas avoir les épaules qui rentrent vers l’avant parce que tu crées des déséquilibres, et puis plus tu fais des longueurs, plus tu les accentues.

Alors qu’au contraire, lorsque tu nages en dos, tu effectues un mouvement qui est antagoniste à celui du crawl. Et donc, tu vas solliciter davantage la face postérieure du deltoïde, donc à l’arrière de ton épaule et puis tu vas davantage solliciter aussi les dorsaux, tu vas ouvrir ta cage thoracique. Et donc, tu vas permettre en fait, de corriger ces petits déséquilibres que tu crées lorsque tu nages le crawl et tu vas donc équilibrer finalement tes postures au cours de ton entraînement. Et si tu veux pouvoir durer sur le long terme, si tu veux pouvoir continuer de t’entraîner comme tu le fais aujourd’hui, je te recommande vraiment de veiller justement à ces déséquilibres que tu peux créer avec l’entraînement un peu brute, un peu bourrin que certains pratiquent aujourd’hui.

On résume donc ensemble, les trois choses importantes, et même les trois bonnes raisons pour pratiquer le dos crawlé, premièrement, c’est la nage la plus facile, donc tu peux vraiment la maîtriser et l’intégrer très rapidement. La deuxième chose, et bien c’est parce que si tu as des problèmes de santé, évidemment c’est celle qui va le moins les aggraver, parce que tu es bien dans l’axe et tu vas pouvoir donc protéger tes cervicales, ton dos et tes genoux, ce qui n’est pas le cas dans les autres nages. Et enfin, troisièmement, et bien si tu nages régulièrement, c’est vraiment une nage que tu dois appliquer pour éviter de créer et d’accentuer des déséquilibres que tu vas faire, par exemple en enchaînant des longueurs en crawl.

Alors dis moi tout de suite, en commentaire, si tu pratiques déjà régulièrement le dos crawlé, ou bien si tu as appris des choses. N’hésite pas également à me laisser un pouce si cette vidéo t’a plu, donc un pouce bleu bien évidemment, et on se retrouve sur le groupe Facebook nageurs 2.0 pour échanger davantage.

Pour te perfectionner encore plus en crawl, je t’ai préparé une série de 5 vidéos gratuites, clique sur le lien pour les recevoir et les consulter. Et rejoins le club des nageurs 2.0 en t’abonnant à la chaîne !

Apprendre à nager le crawl

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.